Objet géographique I

Sculpture 21 décembre 2015

 

Objet Géographique I

Date de réalisation : Automne 2015

Matériaux : plâtre, feutre, acier,   Wonderflex, contreplaqué russe.

Dimensions : 61 cm x 170 cm x 23 cm

 

 

Le point de départ de cette sculpture est le bloc en contreplaqué dont les lignes rappellent les cartes océanographiques. Les éléments placés dessous le bloc ont été moulés et formés à partir de celui-ci car c’est la pièce mère. Cette exploration de matières aux caractéristiques variées évoque les différentes strates de sédiments qui forment la couche terrestre des Îles qui reposent sur des dômes de sel.

Objet géographique I est le résultat d’une recherche documentaire et matérielle portant sur l’insularité. Je me suis intéressée au concept « d’objet géographique » : « L’insularité caractérise une forme géographique résultant d’une discontinuité physique majeure qui entraîne l’isolement par rapport aux grandes terres ou aux continents. »[1] Ces éléments propres aux îles les associent, au même titre que les montagnes, à ce que certains qualifient d’objets géographiques. Ce sont ces particularités qui font qu’elles attirent une attention spéciale autant dans les domaines de la science et de la création.

[1] BONNEMAISON, Joël, « Vivre dans l’île une approche de l’îléité océanienne », p.119

Advertisements

Comment 1

  1. Pingback: Objet Géographique II – Alphiya Joncas

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s